A LA UNE !

LES COLLEGIENS ONT COURU CONTRE LE CANCER

11 occtobre 2019

 

ICI : L'article du Ouest-France

 

 

Prochainement, sur le site, les articles des élèves de 5ème ...

 LES CADETS DE LA SECURITE - Mercredi 2 Octobre

 

Bonjour, je me présente, je suis Justine, la journaliste officielle des cadets de la sécurité civile.

 

Ce mercredi 2 octobre, nous nous sommes rendus à Pacé pour la remise des diplômes. On nous a installés dans une grande salle avec une très belle scène. Nous étions rangés par collège et d’ailleurs il y avait beaucoup de monde (pompiers, principal(e)s).

 

Nous avons attendu beaucoup de temps et on ne pouvait pas s’asseoir mais, ça fait aussi partie de la remise. Celle-ci s’est très bien passée, les cadets de la sécurité sont montés sur scène pour recevoir leur diplôme de Cadets de la sécurité civile, des gens importants ont parlé de ce que c’était et on a aussi dit qu’être cadet de la sécurité était un très bon engagement.

 

Enfin, pour finaliser la soirée, nous avons eu le droit à un buffet à volonté ! C’était une super soirée, en étant cadet de la sécurité comme journaliste.

 

Justine

EXPOSITION

     La galerie d'art à vocation pédagogique propose, depuis de nombreuses années, des oeuvres issues du fonds de l'artothèque de Vitré.

     En ce début d'année, elle expose le travail de deux artistes Maya WNU et Thiago RITUAL.

     En lien avec les moments de pratique pendant le cours d'Arts Plastiques, tous les élèves de 3ème ont pu rencontrer ces artistes sur le temps de l'accrochage; de même pour les élèves de 6è qui ont pu découvrir l'exposition et échanger avec les artistes.

     Les questions ont été nombreuses tant autour des moyens plastiques utilisés (lieu de création, support, médiums utilisés intentions artistiques), de l'univers des artistes que sur leurs propres parcours personnels.

Quelques exemples de textes descriptifs de 3è créés en français:
 
"Dans la galerie il y avait deux personnes, une sur une échelle à gauche, l'autre qui tenait un tableau. A droite il y avait trois tableaux  : un vertical très coloré, un horizontal plis sombre et un masque africain peint joyeusement, ce n'était pas un tableau. Ces trois tableaux étaient accrochés mais çà gauche  rien n'était encore accroché. Les tableaux étaient posés au sol contre le mur. Un sombre avec des feuilles puis un coloré avec des feuilles, puis une fleur colorée et pour finir un tableau plus abstrait avec beaucoup de couleurs."

Louisa
 
"Quand j'arrivai dans la galerie, j'ai tout de suite aperçu un petit tableau à l'écart des autres.
On aurait dit que c'était un autre univers. Il y avait des feuilles bien vertes peintes avec précision et de la peinture noire bordait l'oeuvre.  J'ai ensuite regardé les autres tableaux et un m'a particulièrement plu. Une silhouette de femme était peinte au milieu et tout autour des dizaines de couleurs de motifs. J'ai mis quelques instants à me rendre compte que ces motifs n'étaient autres que des morceaux de tissus coupés avec soin pour qu'ils s'emboîtent les uns dans les autres."

Adèle
 
Quelques exemples de textes poétiques de 3è crées en français:
 
Attentif au détail
Rigoureux mais rêveur, il
Tente et retente
Imagine et illustre ses idées
Submergé par ses émotions
Tableau par tableau, il
Ecoute son cœur.

Ethel
Selon leur humeur
Et ce que leur dicte leur cœur
Une explosion de couleurs
Jaillit sur cette blancheur
Tel un graffeur

Xéna
 
Les œuvres colorées étaient joyeuses.
La peinture coule telle une femme qui pleure.
Un arc en ciel de feuilles longeait le mur.
Un loup surgit dans un jardin fleuri  ;
La femme accouche entourée de fleurs qui tombent comme une avalanche de couleurs.

Marius
 
quelques exemples de textes poétiques 6è
Un vent de liberté
Quand l’automne arrive
On passe sur l’autre rive
C’est la fin d’un cycle pour la feuille
Aussi douce que l’écureuil 
 
Méric
 
 
Sous le soleil
Sous la pluie
Sous les arbres
Sous les nuages
Les feuilles ne changent pas
Il y a cent mille ans
A aujourd'hui
Les feuilles restent les feuilles 
 
Quentin

 

Rentrée 2019 c’est bien parti !

 

Une rentrée sereine pour les nouveaux élèves de 6ème qui ont intégré le collège Victor Ségalen, lundi 2 septembre.

 

Répartis sur 6 classes, ils ont été accueillis par les professeurs principaux secondés l’après-midi par d’autres enseignants.

 

     Au programme de de cette journée : jeux coopératifs favorisant l’écoute, la créativité et la participation bienveillante pour permettre à chaque élève de découvrir ses camarades de classe et son nouvel environnement.

 

     Les élèves ont pu aussi apprécier lors de la pause déjeuner à la cantine les frites légères réalisées grâce à la nouvelle sauteuse multifonctions !

 

     Le mardi, les autres collégiens ont à leur tour réintégré le collège. Dans le même esprit, ils ont aussi participé à des ateliers favorisant un climat scolaire apaisé.

 

     Ce genre d’ateliers, qui contribue au bien-être et la réussite des élèves, se poursuivra au cours de l’année scolaire notamment sur les temps de vie classe.

 

Des projets !

 

Toute l’équipe vous souhaite une

 

bonne année scolaire !

 

Information aux élèves de 3ème et aux familles
Le Conseil régional a décidé de maintenir les transports scolaires le 1er et le 2 juillet pour les élèves candidats au DNB (horaires classiques).

Report des épreuves du DNB : organisation de la fin d’année scolaire
Organisation fin année suite report DNB.[...]
Document Adobe Acrobat [358.0 KB]

Concours de l’AMOPA : quatre élèves primées !

Comme chaque année, l’AMOPA (Association des Membres des Palmes Académiques) propose différents concours d’écriture et d’expression écrite pour défendre la langue française.

Pour la cinquième année consécutive, madame Pellen, professeure de français a sollicité ses élèves et quatre ont été distinguées par le jury d'Ille et Vilaine.

  • Adèle (4°2) et Romane (4°3) ont reçu le prix Maupassant de la jeune nouvelle
  • Louisa (4°2) a reçu le prix de la jeune poésie
  • Jeanne (4°2) a été doublement primée : par le jury de l’AMOPA d’Ille et Vilaine et par le jury national. Elle a obtenu un premier accessit pour le prix d’expression écrite de la langue française pour le très beau texte qu'elle a accepté de partager ci-dessous.

La remise des prix a eu lieu au CDI ce mardi 18 juin.   

Les représentants de l'AMOPA, membre du jury d'Ille et Vilaine ont retenu la grande créativité des auteurs et la qualité de leur expression.

En attendant le prochain prix, rendez-vous est prix pour l'année prochaine !

Jeanne : 1er accessit national
jeanne001.pdf
Document Adobe Acrobat [864.9 KB]

3ème prix du concours du Goethe Institut pour Antoine, élève de 3ème.

Le mercredi 5 juin, je suis allé à Paris, avec Mr Lescaudey, professeur d'Histoire Géographie, pour la remise des prix du concours organisé par le Goethe Institut de Paris. J’avais fini 3ème de ce concours dans la catégorie article. Après être arrivés à Montparnasse nous nous somme dirigés vers le Goethe Institut en passant par la cour des Invalides, les Champs Elysées et bien évidemment un restaurant.

La remise des prix a commencé avec le discours du président du Goethe Institut Paris, une traductrice nous l’a traduit . Ensuite une personne du Goethe Institut a fait le bilan du concours puis a remis les prix des trois premiers plus le prix d’honneur.

En tant que troisième, j’ai reçu une coupe, une liseuse, deux places pour un film du festival « foot d’elles » sur la thématique des femmes dans le sport, des cartes de joueuses allemandes signées et un poster du concours.

Ensuite nous avons pu échanger avec Claudia Neumann, une journaliste allemande de la chaine ZDF qui a notamment commenté le Tour de France et la Coupe du monde, et lui poser des questions en allemand.

Suite à cela, Mme Gazeau, la présidente de l’association « foot d’elles », nous a présenté son association et les évènements que cette association organise durant la coupe du monde féminine 2019 en France.

Et pour finir la remise des prix, le Goethe Institut nous a offert un buffet avec des spécialités allemandes et nous a mis à disposition un but de foot.

Après cette superbe journée, bien que la pluie nous ait suivis jusqu’à Paris, nous sommes rentrés à Rennes.

Prix des Incorruptibles : à l'heure du vote !

Lundi 20 mai les élèves de 6° 3 se sont retrouvés au CDI pour le grand vote final qui clôture le prix 2018-2019.

A cette occasion, chacun a rivalisé d'originalité pour représenter l'univers d'un roman ou un personnage. Les élèves ont ensuite présenté leurs arguments en faveur de leur roman préféré avant de passer au vote. A l'issue du vote, chaque participant s'est vu décerner un diplôme de lecteur et les costumes les plus originaux ont été récompensés.

Tout au long de l'année, les élèves de 6°3 ont  lu avec beaucoup de plaisir les 6 romans de la sélection. Ils ont participé à des jeux et réalisé des marque-pages.  

Une belle année de lecture s'achève ! Certains élèves attendent déjà avec impatience, la prochaine sélection !

Sortie scolaire à Caen : un voyage dans le temps 

Le 2 mai 2019, les élèves du collège Victor Segalen attendent, un peu endormis sur le parking des bus situé prés de la salle de la Gironde. Après un voyage quelque peu agité, nous arrivons enfin à destination, la première étape de notre plongée dans l'histoire, Le Mémorial De Caen.

Inauguré en 1988, le Mémorial est un lieu pour la mémoire et la construction de la paix. C'est un lieu très grand, assez impressionnant quand on s'y rend pour la première fois (14 000m² sur 3 niveaux)

Tous les élèves sont séparés en plusieurs groupes. Pour ma part, mon groupe commence par la visite du Mémorial avec une visite thématique sur le début de la Seconde Guerre mondiale, la vie des Français sur l'occupation, le régime de Vichy et le génocide des Juifs et des Tziganes.

Lors de notre visite, il y avait beaucoup de monde dans les différentes salles du Mémorial. Les récits de la guide étaient parfois « durs » à entendre, certains élèves se sont sentis mal. Le Mémorial contient plus de 8 000 objets et plus de 100 000 documents.

Après une courte pause déjeuner, nous retournons dans notre car pour nous rendre à Omaha Beach, une des plages tristement célèbres pour le débarquement du 6 juin 1944, surnommée Omaha La Sanglante. Nous arrivons sur une plage magnifique, symbole du débarquement et de la libération de la France. C'est assez difficile d'imaginer cette plage, si belle et calme aujourd'hui, jonchée de corps et ensanglantée. Les élèves courent, avec une insouciance et au fond, courir en riant n'est-il pas une manière d'honorer les soldats tombés pour la paix et la liberté ? Après ¼ d'heure passé sur la plage nous remontons dans les cars pour visiter le cimetière américain, un lieu de recueillement et d'hommage. Avec 70 hectares, le cimetière s'étale à perte de vue. Nous arrivons dans le jardin des disparus, qui est constitué d'un long mur en arc de cercle où sont inscrits les noms de 1557 soldats qui n'ont jamais été retrouvés. Nous découvrons ensuite le « centre du mémorial » où se dresse une statue en bronze de 7 m de haut, statue de Donald De Lue, représentant « L'Esprit de la jeunesse américaine s'élevant des flots ».

La plupart des sépultures sont des croix chrétiennes mais certaines sont ornées d'étoiles de David .

Après la visite d'une batterie allemande, nous retournons dans nos cars pour Châteaugiron. C'est la fin d'une journée très intéressante et un peu bouleversante à certains moments.

Louise  élève de 3e2

Voyage en Andalousie

Visite du site archéologique d'Italica

Visite de Séville

Premier jour de visite, une belle journée à Séville sous le soleil.

 

Un slameur au collège (article d'élève)

Le Mardi 19 Mars 2019, Youn, un slameur, est venu rencontrer la classe de 4°3 du collège Victor Ségalen de Châteaugiron.

 

Le matin : Durant la matinée, les élèves ont fait des petits jeux et ateliers pour apprendre à mieux se servir des mots. Ils ont aussi écrit de petits textes, autour d’un mot que l’on aime. Une élève a partagé le sien : « Il faut se battre, se battre si un jour on veut toucher les nuages et démarrer un nouvel engrenage ! » Le mot aimé était « nuages ». Il a fallu le dire à haute voix devant les autres camarades.

  

L’après-midi : L’après-midi, ils ont créé des saynètes, pour ensuite les jouer devant leurs camarades de classe. Celles-ci portaient sur le thème de la beauté (thème du printemps des poètes cette année). Ensuite, en rassemblant tous ces petits sketches et en ajoutant quelques paroles collectives, ils sont allés se mettre en scène devant la classe des 4°2.         

L’avis général des élèves est positif. Ils ont apprécié cette journée qui permettait d’apprendre des choses d’une autre façon. Un élève nous dit : « Youn était gentil, nous avons passé un très bon moment, et nous avons appris plein de choses sur le slam. Ça change, c’était génial ! 

Emie et Faustine

Un slameur au collège

Mardi 19 mars 2019, le slameur et « textipulateur » (comme il aime à s'appeler) Youn, du collectif « Au détour de babel », est venu animer une journée spéciale pour une classe de 4e, au collège Victor Segalen.

 

Dans le cadre du Printemps des poètes, dont le thème de cette année est « La beauté », Youn a initié les élèves de 4e3, accompagnés de leur professeure de français Nolwenn Pellen et de l'AVS Anne Gatel, à la pratique du slam, cet art du dire qui rend la poésie plus vivante.

 

Durant la matinée, divers exercices ludiques, comme la « bombe de rimes » ou l'invention d'une histoire collective orale, ont été suivis d'un travail d'écriture individuel. L'après-midi a été consacrée, après l'élaboration d'une « banque de mots » autour de la thématique de la beauté, à la création d'un texte collectif, émaillé de très brèves interventions écrites à 2, 3 ou 4 élèves.

 

Après une rapide répétition, les élèves ont pu mettre en œuvre leur talent tout neuf de « diseurs » en commettant un « attentat verbal » dans une autre classe de 4e, où ils ont trouvé une écoute attentive.

Mme Pellen

15 mars 2019: Le collège se mobilise pour le climat

A l'initiative d'une élève de 5eme puis des délégués, les élèves se sont, aujourd'hui habillé(e)s de bleu et ont réalisé cette fresque et ces affiches. Mains tendues pour dire à leur façon "stop à la casse" écologique !

 

Des engagements individuels et collectifs ont également été pris:

  • Venir à pieds ou en vélo plutôt qu'en voiture
  • Covoiturer
  • Eviter les aliments emballés
  • Eteindre les lumières 
  • Eviter le gaspillage dans les assiettes.

Semaine de l'Industrie - Nouvelle action à l'attention des parents d'élèves
Des soirées "parcours découverte des métiers industriels" sont  proposées, cette année, à l'attention des parents d'élèves.

Téléchargez le flyer de présentation
SDI _Parcours découverte.pdf
Document Adobe Acrobat [994.8 KB]

Karneval, Fasching, Fastnacht... le 1er mars au collège Victor Ségalen 

 

Les élèves germanistes de 5ème1 ont créé une exposition pour vous faire découvrir la période du Carnaval en Allemagne.

 

Pour le "vernissage" de cette exposition, les germanistes étaient déguisés, et notre chef cuisinier Abdel nous a préparé un menu allemand, avec en dessert la spécialité allemande du Carnaval, les "Krapfen"!

 

Si vous voulez savoir ce qu'est un "Krapfen", savoir en confectionner, tout découvrir sur le Carnaval en Allemagne, et même participer à un concours en répondant aux questions du quiz (le concours est ouvert à tous, réponses en français, mais il vous faudra trouver un germaniste pour comprendre les questions...en allemand! ), rendez-vous à partir de lundi 4 mars (et jusqu'au vendredi 8) dans le hall du collège où nous auront transféré les panneaux!

 

Les "Karnevalisten" vous disent "Tschüs!"

 

Des élèves de 5èmes et 4èmes visitent l'exposition "L'encyclopédie des migrants"  à la médiathèque de Nouvoitou

Le jeudi 28 février 2019, les classes de 4e1 et 5e2 sont allées à la médiathèque de Nouvoitou, pour visiter l'exposition sur « l'encyclopédie des migrants ».

 

Tout d'abord, Antoine Chaudet et Paloma Fernández Sobrino-Mervi (de l'association « l'âge de la tortue ») nous ont présenté le projet. Ils sont allés dans huit villes : Brest, Rennes, Nantes, Bordeaux, Giron, Porto, Lisbonne, Cadix et Gibraltar, pour récolter quatre cents témoignages de migrants. Ces villes sont sur la façade atlantique de l’Europe, dans trois pays, La France, Le Portugal, l'Espagne et Gibraltar.

 

Après, nous avons fait un travail dans un groupe. Nous avions une copie d’un témoignage par personne. Chaque témoignage comprenait : une lettre adressée à une personne restée dans le pays d’origine, sa traduction et une photographie du migrant. Il fallait répondre à des questions, puis écrire une lettre au témoin.

 

Ensuite, une personne par groupe a présenté oralement, devant les deux classes, la lettre du migrant sur laquelle elle avait travaillé. Enfin, nous avons cherché le sens de différents mots : migrant, immigré, émigré, réfugié, expatrié, demandeur d’asile et clandestin.

 

Nous avons pu manipuler un exemplaire de l’encyclopédie. Il y a 1782 pages en trois tomes. Chaque livre pèse 5 kilogrammes et la couverture est en cuir de mouton. Le titre est sur la tranche en lettres dorées à l’or. Cette présentation rappelle la première Encyclopédie, celle des philosophes des Lumières Diderot et d’Alembert, au XVIIIe siècle. Les témoignages sont dans la langue natale des migrants, il y a 79 langues différentes .

 

En lisant ces lettres, nous avons ressenti de la tristesse pour ces personnes qui ont du quitter leur famille. Nous avons de la chance de vivre dans un pays où il n’y a pas de guerre.

Nous pensons que ce projet est une bonne idée, car rassembler tous ces témoignages est beau, bien et touchant.

 

Article écrit par les élèves de 5e2, mise en forme par Mme Moguilevsky (histoire-géographie)

Tous au cinoch : premier prix pour le collège !

Une belle rencontre avec le Mont Saint-Michel pour les 36 élèves allemands !

 

Mardi 25 septembre : c’est sous un soleil radieux et sur fond de ciel bleu que les 36 élèves allemands et leurs professeurs ont découvert aujourd’hui le Mont-Saint Michel.

 

Ils ont retrouvé Nathalie, la guide qui leur avait conté la veille, l’histoire de Saint-Malo. Celle du Mont-Saint Michel était tout autant passionnante et les élèves ont écouté avec beaucoup d’intérêt la légende de l’Archange et l’histoire d’une des 7 merveilles du Monde !

 

Après avoir gravi les nombreux escaliers qui sillonnent la ville, comme l’abbaye, ils se sont arrêtés dans les chapelles, les réfectoires que compte ce monument dont l’architecture défie l’entendement !

 

C’est à pied qu’ils ont rejoint le car en empruntant la passerelle qui offre une vue exceptionnelle sur le Mont. Une belle façon de lui dire : Au-revoir !

 

 

Dienstag, 25.09.

Bei strahlendem Sonnenschein und wolkenlosem Himmel haben heute die 36 Schüler und ihre Lehrer den Mont-Saint Michel entdecken können. Sie haben Nathalie wiedergetroffen, die Stadtführerin, die ihnen am Vortag die Geschichte von Saint Malo nähergebracht hatte. Wissbegierig haben die Schüler ebenso der Legende des Erzengels Michael zugehört und Kenntnisse über die Geschichte eines der sieben Weltwunder erhalten.

 

Anstrengend war der Aufstieg über die Treppen, die die Stadt und die Abtei umgeben. Aber danach konnten sie etwas in den Kapellen und den Speisesäalen des Monuments verweilen, die sich durch einen erhabenen Baustil auszeichnen.

 

Den Rückweg haben sie zu Fuss beschritten, da sich so die beste Gelegenheit ergab, den Mont-Saint-Michel immer kleiner werden zu sehen und ihm so sanft « Auf Wiedersehen » zu sagen.

 

 

Echange franco-allemand : le collège accueille pendant une semaine,  les élèves du Helene Lange Gymnasium de Rendsburg !

Jeudi 21 septembre après un voyage de 20 heures, les 36 élèves du lycée Hélène Lange de Rendsburg accompagnés par trois de leurs professeurs sont arrivés au collège.  

Après avoir rencontré ou retrouvé leurs correspondants (certains se connaissaient déjà depuis le dernier échange il y a deux ans), les jeunes Allemands ont participé à un rallye qui leur a permis de découvrir le centre de Châteaugiron. Ils ont été ensuite officiellement accueillis à la mairie. 

Le soir, les jeunes ont fait la connaissance des familles. Vaincus par la fatigue du voyage et par cette journée déjà bien remplie, rares sont ceux qui ne se sont pas couchés tôt !

Vendredi, Allemands et Français ont embarqué pour un voyage au cœur des légendes bretonnes. Au Château de Compère, ils ont rencontré le roi  Arthur et ses chevaliers. Un peu plus tard, lors d’une balade en forêt de Brocéliande, guidés par deux conteurs extraordinaires, ils ont touché la magie des lieux et senti la présence des fées et des korrigans.

 

Donnerstag 21.09.

Nach einer 20-stündigen Busfahrt sind die 36 Schülerinnen und Schüler des Helene-Lange-Gymnasiums aus Rendsburg begleitet von ihren drei Lehrern im Collège angekommen.

 

Nachdem sie ihre Austauschpartner kennengelernt oder wiedergetroffen hatten (einige kennen sich schon vom letzten Austausch von vor zwei Jahren), haben die jungen Deutschen an einer Rallye teilgenommen, die es ihnen erlaubte, die Innenstadt von Châteaugiron kennenzulernen. Anschließend wurden sie offiziell im Rathaus empfangen.

 

Am Abend haben die Jugendlichen dann endlich ihre Gastfamilien kennengelernt. Vollkommen erschöpft von der langen Fahrt und diesem gut gefüllten ersten Tag, sind die allermeisten früh schlafen gegangen.

 

Am Freitag haben sich Deutsche und Franzosen aufgemacht zu einem Ausflug in die bretonische Legendenwelt. Im Schloss von Compère haben sie König Arthur mit seinen Rittern getroffen. Ein wenig später bei einem Spaziergang im Wald von Brocéliande wurden sie von zwei aussergewöhnlichen Märchenerzählern in die Zauberwelt mitgenommen und konnten die Gegenwart von Feen und Zwergen förmlich spüren.

 

 

 

 

Une rentrée sous le soleil pour les 578 élèves du collège !

 

Lundi ce sont les élèves de 6ème qui ont été les premiers à franchir les portes du collège. Accueillis par leur professeur principal ils ont pris connaissance de leur emploi du temps et se sont familiarisés avec leur nouvel environnement. Toute la journée a été ponctuée de jeux collaboratifs et ateliers, co-animés par plusieurs enseignants des mêmes classes : un moment privilégié qui a permis aux élèves et aux enseignants de faire connaissance. Une belle occasion de partir du bon pied pour une année réussie !

Mardi les autres élèves ont à leur tour inauguré cette nouvelle année scolaire. Comme les plus jeunes, ils ont eux aussi participé à des ateliers pour découvrir ou redécouvrir leurs camarades.

Ce dispositif participe au projet sur l’empathie, initié l’an dernier. Il agit sur le climat scolaire et contribue au bien-être et à la réussite des élèves.

Cette année, le collège n’est plus un LéA (Lieu d’éducation Associé à un centre de recherche) puisque le projet ne durait que 3 ans mais les dispositifs mis en place dans le cadre de ce temps de recherche et les actions menées vont perdurer, s’adapter aux nouveaux élèves et aux nouveaux besoins. Les élèves retrouveront dans leur emploi du temps, les heures de FAC (Formation Autonome Collaborative) , une offre d’activités large correspondant aux besoins des élèves d’aujourd’hui et qui a définitivement remplacé l’heure de « permanence ».

Ce qui marquera cette rentrée scolaire 2018 c’est bien sûr l’interdiction du portable mais aussi une expérimentation au collège Victor Ségalen de la suppression partielle des sonneries qui rythmaient jusqu’à présent les journées des collégiens.

Un beau projet voit aussi le jour cette année : les cadets de la sécurité civile. Après avoir été initié par Mme Orcel (Principale adjointe affectée à la rentrée dans un nouvel établissement), Il sera mené par Monsieur Busson, professeur d’EPS

En cette rentrée 2018, nous souhaitons bienvenue aux nouveaux qui ont rejoint le collège : Mme Coirre, Principale Adjointe, Mmes Martin et Carreno, professeures d’Espagnol, M Cormont, professeur de technologie, M Priger, professeur d’Histoire / Géographie, Melle Kervadec, Assistante d’Education .

C’est donc parti pour une nouvelle année positive et riche. 

S.Rossa 

Calendrier pédagogique prévisionnel 2018-2019
calendrier pédagogique 2018-2019.pdf
Document Adobe Acrobat [69.5 KB]
Organisation de la rentrée 2018
Organisation de la rentrée 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [379.3 KB]

Rencontres conviviales

Tous les mardis de 12H45 à 13H40 environ nous nous réunissons dans le cadre d'un groupe de convivialité !

 

En quoi cela consiste? Le but est de créer des liens en dehors des cours entre des élèves de niveaux, de classes et de caractères très divers.

 

Le fait de se poser pour jouer ensemble à des jeux de société crée de la convivialité et des liens.

 

Sur la cour les jeunes ne se retrouvent pas forcément mais se reconnaissent quelle que soit leur classe. Ils se sentent appartenir à un réseau au sein du collège.

 

En fin d'année nous allons pique niquer ensemble… un beau projet que nous souhaitons poursuivre !

 

Sophie Genestine et Ludivine Rouault

Accompagner les usages responsables du numérique : une soirée destinée aux parents

Mardi 17 avril de 19h à 21 heures, en partenariat avec l'Association des Parents d'Elèves et le Conseil Départemental d'Ille et Vilaine, le collège organise  une soirée conférence/ débat sur les usages numériques des collégiens.

Au cours de cette soirée, des ateliers vous seront proposés, nourris de nombreux échanges. Si vous n'êtes pas disponibles, vous avez la possibilité de nous communiquer dès  à présent  vos questions à partir de la page "infos parents" . Nous y répondrons le 17 avril et vous communiquerons les réponses.

Quand les élèves se mettent à la place des professeurs 

 C'est une expérience inédite que quatre élèves ont vécue mercredi 14 à l'ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Enseignement).

 

 Investies dans le comité de pilotage du CDI, Léa (4ème), Louise, Anaëlle et Manon (5ème) ont été invitées à témoigner de leur expérience dans une formation proposée aux étudiants stagiaires CPE et professeurs documentalistes. Elles ont brillamment présenté leur travail à partir d'un diaporama et répondu aux nombreuses questions des étudiants. Leur prestation s'est terminée sous les applaudissements des stagiaires, impressionnés par cette intervention. « Vous nous faites rêver » a dit un stagiaire. Par contre, les élèves ont été étonnées et un peu déçues que les étudiants ne répondent pas à la seule question qu'elles avaient posée : « Qu'est-ce qui vous a donné l'envie de devenir professeur documentaliste ou CPE ?».

 

 Leurs impressions en sortant de l'ESPE : « C'était génial » « j'ai réalisé à quel point un collège doit s'adapter en permanence aux besoins des élèves » (Louise) , « On ne s'attendait pas à certaines questions surtout sur notre collège » « Je n'avais jamais imaginé un autre collège que le nôtre » (Anaëlle), « On dirait nous quand on rentre en classe » (Manon en regardant les étudiants s'installer) « ça m'a permis de me rendre compte de la difficulté qu'un professeur peut avoir à garder l'attention de ses élèves » (Léa)

 

 Notre établissement est un LéA (Lieu d'éducation associé à l'Institut Français de l'Education) depuis 2015. L'objectif de notre LéA est de comprendre comment les élèves acquièrent de l'autonomie et comment nous pouvons créer les conditions de développement de cette autonomie.

 

 Le comité de pilotage auquel participent activement les quatre élèves qui sont intervenues dans cette formation fait partie de la FAC (Formation autonome collaborative), dispositif développé au collège pour répondre aux besoins des élèves et favoriser le processus d'autonomisation de chacun. Au sein du comité de pilotage du CDI, les élèves sont en effet amenés à prendre souvent des initiatives et à exercer régulièrement des responsabilités. Les quatre élèves ont démontré dans cette situation très particulière , leur adaptabilité (elles ont su répondre à des questions qui n'avaient pas été préparées) et leur capacité à rendre compte de leurs activités devant des adultes.

 

Une très belle expérience que ces élèves pourront utiliser lors de leur épreuve orale du Brevet !

                                            Article co-écrit avec les élèves